blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-leo-et-julie-petit-budget-visiter-italie-toscane-duomo-home-main-ile-d-elbe-elba-pise-top-3-florence
Italie

Toscane : notre top 3 subjectif

Spread the love

 

Ici, point de digressions sur les fabuleux paysages de Toscane et autres collines bordées de cyprès. Nous vous invitons simplement à un rapide coup d’œil de ce que vous pourriez vivre en Toscane. Des fameuses villes de la Renaissance aux sites naturels plus reculés, nous attirons votre attention sur les pépites que nous avons dénichées sur cette terre aux allures paradisiaques.

Toscane : la région

Parmi les 20 régions italiennes, la Toscane est probablement celle qui concentre le plus de chefs d’œuvres, d’écrivains et de génies : Michel-Ange, Botticelli, Giotto, Dante, Machiavel, Léonard de Vinci et tant d’autres. Toute proche de la Ligurie (région des Cinque Terre), sa capitale offre elle-même un patrimoine architectural immense. Lorsqu’on arrive, il y a tant de sites à visiter qu’on ne sait pas trop par où commencer. Étant arrivés en voiture sans passer par l’autoroute (à cause de la tente de toit), nous avons eu le privilège de découvrir les paysages vallonnés avant de rejoindre les villes. 

Avant la Renaissance, les républiques toscanes parviennent à maintenir leur indépendance plus longtemps que les autres cités italiennes. Florence, à son tour, dû plier devant un maître unique quand les Médicis prirent le titre de ducs. Ils gouvernèrent Florence quasiment sans interruption de 1434 à 1743 ; période durant laquelle on observe une prospérité économique exceptionnelle. 

La ville en est grandement redevable à la dynastie des Médicis, richissime famille de banquiers, considérée comme les mécènes les plus prestigieux de l’histoire européenne. Bref, les membres de la dynastie financent et protègent les artistes. On est bien loin du budget actuel “culture et communication” qui représente 2,7 % du budget général de l’Etat. (Pourtant on a un banquier à l’Elysée…). Après les Médicis, la Toscane fut ensuite négociée puis léguée au roi de France devenu Grand Duc de Toscane, avant de faire partie du Royaume d’Italie. Revenons à nos moutons, voici le podium de nos préférences parmi les dizaines de choses à faire en Toscane.

3/ Pise et sa tour penchée – Pisa

Pise est immensément connue pour sa fameuse tour penchée – Torre. En revanche, on connaît moins la Piazza dei Miracoli. C’est tout simplement l’une des plus belles places du monde. En effet, en plus d’y retrouver la tour, vous pourrez également y admirer la cathédrale – Cattedrale, le baptistère – Battistero, un cimetière pas comme les autres – Camposanto et enfin 2 musées. Ils sont le musée des sonipies – Museo delle sinopie et le musée des œuvres de la cathédrale – Museo dell’Opera del Duomo. C’est un endroit rare et là encore, le coronavirus a rendu la place très clairsemée. Nous avons donc pu en profiter au maximum.

Nous avons choisi de loger à Pise plusieurs jours. D’une part car Florence et Lucques sont facilement accessibles depuis la gare et d’autre part pour son “camping village torre pendente”. En effet, celui-ci a plusieurs avantages. Il se trouve à moins de 10 minutes à pied de la Piazza dei Miracoli. À 5 minutes d’une gare qui permet de rejoindre les villes citées plus haut. Il est en dehors de la ZTL de Pise. Et enfin, il dispose d’une piscine. En outre, après une journée de marche et de visites, c’est quand même un vrai petit bonheur de piquer une tête. En considérant d’autres aspects, ce n’est pas non plus la panacée (moustiques et personnel pas sympa). De plus, c’est un petit peu onéreux pour le service rendu (30 euros la nuit en septembre pour 2 adultes et une voiture avec tente de toit).  

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-leo-et-julie-petit-budget-visiter-italie-tocane-pise-top-3-florence-pisa-tour

2/ La merveilleuse île d’Elbe – Isola d’Elba

“On dirait la Corse mais sans les Corses” voici les mots un peu maladroits d’un frenchie rencontré sur le bateau nous menant à la fameuse île d’Elbe. Il nous a bien amusé et nous avons dû lui concéder quelques points à l’occasion de notre séjour. En effet, les paysages d’Elbe sont splendides et les criques bordées d’eau turquoise y sont légions, à l’instar de la Corse. De plus, Napoléon Bonaparte a résidé ici lors de son premier exil. En témoigne sa belle résidence au sommet de Portoferraio, la principale ville d’Elbe. D’ailleurs, la vieille ville et ses ruelles sont un endroit sympathique pour passer une demie journée. Vous y retrouverez quelques musées, des cafés et de jolies habitations colorées. Cependant, faites bien attention à vous garer en amont afin d’éviter la ZTL (surtout, prenez bien le temps de cliquer ici si vous ne voyez pas de quoi il s’agit). 

Du reste, Elbe est un endroit merveilleux où vous pourrez vous rendre de plages en criques, en profitant de somptueux panoramas entrecoupés de baignades. Pour les plus sportifs, il y a de nombreuses randonnées ou balades à vélo à découvrir. Pour ceux qui sont plus attirés par la faune maritime, l’endroit est réputé pour le snorkeling et la plongée. Il existe même une épave accessible en masque et tuba. En ce qui nous concerne et en logeant au centre-sud de l’île, nous n’avons pas vu de myriade de poissons. Nous avons logé au superbe camping Lacona Pineta. À 50 mètres de la jolie plage du même nom. Avec en petit supplément une piscine qui ferme à 23 heures (génial pour se dessaler après une journée à jouer dans la Méditerranée). L’endroit est peut être bondé en pleine saison, mais au mois de septembre, c’était le paradis. 

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-leo-et-julie-petit-budget-visiter-italie-tocaneile-d-elbe-elba-pise-top-3-florence
blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-leo-et-julie-petit-budget-visiter-italie-tocaneile-d-elbe-elba-pise-top-3-florence-isola

1/ Florence – Firenze la magnifique

Ah ! Florence ! Son Duomo, son pont d’orfèvre, ses palais, ses musées et ses jardins. La quintessence de l’art de la Renaissance et le berceau des Médicis. Maintes et maintes fois encensée par tous les voyageurs, Florence est clairement la ville phare de la région. Ne pas y aller alors que vous êtes en Toscane, serait comme visiter la France sans passer par Paris. Honnêtement, on comprend cette réputation qui lui colle à la peau. Tout n’y est que splendeur. 

• Patrimoine

De la galerie des offices (un temple de l’art dont il faut absolument réserver la visite en amont), au musée des Sciences de Léonard de Vinci, votre soif d’esthétique et de créativité pourra s’y ressourcer pour l’année à venir. Le palais de la Galerie des Offices est immense. Le parcourir nécessite au moins une journée à lui tout seul et coûte 20€ par personne. Les 8000m2 offrent la plus belle collection au monde de peintures italiennes et des œuvres de tous les grands maîtres européens. On commence par le deuxième étage et la visite est organisée dans l’ordre chronologique. A de nombreuses reprises, sans forcément connaître le peintre, nous avons une sensation de déjà vu. Parfois au contraire on peut la citer spontanément. Filippo Lippi, Piero Pollaiolo, Botticelli (La naissance de Vénus :O), Bellini, Michel Ange… On en prend plein la vue. 

Bien entendu, il existe des centaines d’articles plus détaillés sur cette ville. Mais nous ne pouvions pas faire un top décent sur la Toscane sans y intégrer Florence. Si l’astronomie vous intéresse, le petit musée Galilée à côté de la galerie des Offices est très intéressant. Si vous avez un peu de temps, venez y passer une petite heure pour prendre une bouffée de sciences datant de la Renaissance. De plus, prenez le temps de traverser l’Arno (fleuve) par le Ponte Vecchio. Il est à la fois le pont, la rue piétonne, la galerie marchande, le plus ancien (XIVe siècle), le plus célèbre et le plus touristique de la ville. Si vous aimez les bijoux et l’orfèvrerie de luxe, vous serez comblés. Pour l’anecdote, les trois fenêtres panoramiques furent ouvertes au centre du corridor de Vasari pour la visite d’Adolf Hitler à Mussolini en 1939.

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-leo-et-julie-petit-budget-visiter-italie-tocane-pise-top-3-florence-ile-elbe-patrimoine-culture-pont
blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-leo-et-julie-petit-budget-visiter-italie-tocane-pise-top-3-florence-ile-elbe-patrimoine-culture (1)

Jardin

Rejoignez le palazzo Pitti et son splendide giardino di Boboli. Nous avons trouvé l’entrée au jardin de Boboli un peu chère (10€ par personne). Néanmoins, le point de vue sur la ville, dominée par le Duomo, est imprenable. On vous délivre un plan coloré des différents parcours possibles (facile, complet ou rapide). La balade peut durer jusqu’à 2h. On se promène autour des grottes, d’étangs, de grandes statues, fontaines, obélisques et même d’un amphithéâtre. Le jardin est un bon moyen de s’imaginer duc au XVe siècle. Un poumon vert à Florence.

• Ambiance Bobo

Pour une ambiance étudiante, moins touristique, jeune et un peu festive, nous vous conseillons de longer le fleuve vers l’est. Plusieurs food trucks, des chaises et tables en palette posées sur les berges, des toilettes sèches… On a ici les ingrédients pour une ambiance bobo ; un peu comme l’espace Darwin à Bordeaux. Nous avons rejoint le food truck La Toraia, qui sert des produits de la ferme familiale sous forme de burgers et de chips maison. C’était succulent. 26€ les deux burgers avec une boisson quand même. C’est le prix du “consommer local” il faut croire 🙂

Pour se remettre : détente aux thermes de Petriolo

Après avoir crapahuté dans les villes, de musées en musées, rechargez les batteries. À quelques dizaines de kilomètres au sud de Sienne, nous vous avons dégoté un endroit idéal pour vous détendre à la romaine. Le long d’une petite rivière, vous pourrez soigner votre peau et passer du bon temps gratuitement aux thermes de Petriolo (indiquées sur Google Maps). Il existe aussi un complexe de balnéothérapie payant à une dizaine de mètres de la source d’eau soufrée. Si vous êtes du genre budget serré comme nous, préférez descendre la route et atteindre la rivière par la gauche avant le pont. 

Vous trouverez en ces lieux des baignoires naturelles plus chaudes les unes que les autres. La rivière vous permettra de vous rafraîchir et de varier les températures comme le faisaient les habitants de Pompéi dès le Ve siècle av. J.-C. N’oubliez pas d’enlever vos bijoux qui risquent d’être abîmés par le souffre (en particulier l’argent). Ne vous étonnez pas si des petits poissons viennent “picorer” vos mollets. Ils ont l’air d’en être friands. C’est sans danger, ni douleur. Un peu comme un “fish spa” à la fois naturel et gratuit. Vous ne serez pas seuls surtout l’après-midi. Le lieu à l’air d’être assez prisé des toscans, en particulier le week-end. 

Si vous avez encore du temps en Toscane

En plus de ce top 3, les villes de Lucques et Sienne sont également des étoiles toscanes. La route entre Florence et Sienne est également le berceau du Chianti. En termes de réputation, c’est l’équivalent italien du vin de Bordeaux. N’hésitez donc pas à suivre cette route sinueuse et à en profiter pour faire quelques emplettes. Avec ses 11,5° minimum d’alcool et une limite de 0,5‰ pour conduire en Italie, on ne peut néanmoins faire que deux dégustations sur place. Nous avons opté pour l’achat de vin à consommer au camping, autour d’un repas. 

Bon voyage ! Pourriez-vous nous consacrer 2 minutes pour nous faire un petit retour ? Si nous devions réécrire cet article, que devrions-nous améliorer ? Si nous devions réécrire cet article, que devrions-nous absolument conserver ? Au plaisir de vous lire 🙂 Léo et Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.