blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-julie-et-leo-baie-d-along--bateau-pecheurs

Visiter la baie de Lan Ha pour moins de 20 euros

Spread the love

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-julie-et-leo-baie-d-halong-baie-de-lan-ha-karstique

Trésor naturel du Vietnam, la baie d’Along fait partie de ces merveilles du monde dont on entend souvent parler. Ses immenses rochers couverts de jungle qui sortent de la mer forment un paysage unique en son genre. Cependant, victime du tourisme de masse, l’affluence et les prix de la baie d’Along sont en progression constante. Nous vous présentons donc ici une alternative moins coûteuse, plus sauvage et tout aussi magnifique : l’île de Cat Ba et sa splendide baie de Lan Ha.

 

 

Se rendre à Cat Ba

 

Pour aller sur l’île de Cat Ba, vous avez 2 options. Soit vous arrivez d’Hanoï, soit vous arrivez de Ninh Binh. Pour notre part, nous sommes partis d’Hanoï. Parmi la multitude de compagnies de transport proposés, nous avons choisi Hoang Long (correct). Le trajet est de 3 heures pour aller ou revenir de l’île de Cat Ba, comptez 12 euros pour le bus plus la traversée. Nous sommes restés 4 jours sur l’île pour ne pas en louper une miette.

 

La jungle au milieu de la mer

 

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-julie-et-leo-baie-d-along-pecheurs

L’île de Cat Ba fait 18 kilomètres de large pour 12 kilomètres de long. On y retrouve à la fois de jolies plages et également un impressionnant relief montagneux couvert de jungle.

Elle est entourée d’une multitude d’îlots entre lesquels sont nichés de bucoliques villages de pêcheurs. C’est à l’est de cet ensemble que l’on trouve la baie de Lan Ha.

L’île est très peu peuplée et encore assez préservée du tourisme de masse. En effet, seule la ville (également nommée Cat Ba) au sud de l’île comprend quelques dizaines d’hôtels et de restaurants, le reste est pratiquement vierge.

 

Découvrir la baie de Lan Ha

 

Pour partir à la découverte de la baie de Lan Ha et de son archipel, il vous faudra forcément passer par la mer. Pour ce faire, vous pouvez opter pour 2 options : le kayak ou le tour en bateau. En ce qui nous concerne, nous avons fait les 2 en une journée. Coût de l’opération : 18,60 euros par personne.

 

Faire le tour de l’île en bateau

 

Nous avons passé la matinée à serpenter entre les formations karstiques (et oui c’est comme ça que ça s’appelle, concrètement c’est des icebergs de roches). Au sein de la baie, les bras de mer et leurs eaux turquoises regorgent de minuscules villages flottants. Au milieu de nulle part, on observe avec le sourire les pêcheurs qui jouent aux cartes ou tirent sur leurs filets. Leurs bicoques flottantes sont maintenues par de simples bidons en plastique mais on peut voir une parabole sur chacune d’entre elles. Et oui, même dans des endroits reculés du Vietnam les gens sont mordus de foot. D’ailleurs ils connaissent tous le PSG et l’OM.

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-julie-et-leo-baie-d-along-village-flottant-pecheur

Bref, quand on descend du bateau pour rejoindre les pêcheurs, ils sont très fiers de nous montrer leur pêche et surtout leur “big fish”. C’est un poisson de 100 kilos tout noir et assez flippant, il est enfermé dans une cage de cordes et sa raison d’être est surtout d’impressionner les touristes.

Après la visite du village, cap sur la superbe baie de Lan Ha. Clairement là on en prend plein les yeux. Dans tous les sens et à perte de vue, de véritables pics de montagnes sortent de l’eau. Sur le pont du bateau, sous le soleil, on se dit qu’on a une sacrée chance de voir ça.

On a le sentiment d’être au cœur d’une photo de Yann Artus Bertrand et on en profite à fond. Aux détours de tous ces îlots, il y a plein de petites criques de sable blanc. On peut plonger depuis le bateau, aller s’allonger sur la plage et faire du snorkeling.

 

Une balade en kayak pas comme les autres

 

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-julie-et-leo-baie-d-halong-baie-de-lan-haAprès une bonne collation, c’est l’heure de faire bosser les triceps 🙂 On monte dans les kayaks et on fend la bise. L’avantage d’être dans ces petits habitacles en plastique, c’est qu’on peut se frayer un chemin jusqu’à des endroits inaccessibles en bateau et aller très près du rivage. Notre guide nous a emmené faire une balade incroyable.

On est passé sous les “montagnes” dans plusieurs tunnels d’à peine 1 mètre de haut. Il ne faut pas être claustrophobe car même si c’est facile de ne pas se cogner en utilisant les pagaies, on a un peu l’impression qu’un morceau de roche pourrait nous tomber dessus et nous écraser à tout moment.

Mais le jeu en vaut la chandelle ! Lorsque l’on sort d’un tunnel, c’est toujours un nouveau moment de stupéfaction. Le soleil illumine un paysage à vous couper le souffle.

Même après la 5ème « cave », on est toujours ébahi de voir le spectacle de cette jungle luxuriante qui jaillit de la mer. On se croirait sur l’île de King Kong. D’ailleurs, lorsqu’on s’approche suffisamment près du rivage, on voit parfois les arbres bouger. A plusieurs reprises on a vu des écureuils sauter d’un arbre à un autre.

Puis, surprise ! “un écureuil avec une teinture blonde ! »

Et non, c’est un petit singe avec les cheveux flamboyant que nous avons aperçu. Après quelques recherches on apprendra que c’était un semnopithèque à tête dorée. Un primate en voie d’extinction qu’on ne peut trouver qu’à Cat Ba. L’expédition touche à sa fin (il n’en reste que 65 spécimens) et on est fiers comme des coqs d’avoir vécu ça.

 

Louer un scooter pour visiter l’île de Cat Ba

 

Si les rives la baie de Lan Ha sont splendides, l’intérieur des terres n’est pas en reste. Dans la ville de Cat Ba, vous pourrez facilement louer un scooter pour 3 ou 4 dollars la journée (66000-88000 dongs). Notre conseil : levez vous tôt pour en profiter au maximum et faire le tour de l’île. En effet, une journée est suffisante pour aller d’un bout à l’autre de l’île en s’arrêtant dans les lieux intéressants.

blog-voyage-couple-parfums-de-liberte-julie-et-leo-cat-ba-grotte-hopitalLe parc national de Cat Ba est à une bonne demie heure de la ville. Allez-y le matin car il ferme assez tôt, vers 16h30-17h. L’après-midi, vous pourrez visiter “the hospital cave” . C’est une grotte qui a servie d’hôpital durant la guerre du Vietnam. C’est impressionnant de s’imaginer comment pouvait être l’endroit à l’époque en observant les chambres de fortunes et en visualisant mentalement les chirurgiens œuvrant dans l’humidité des lieux. En revanche, on repassera pour les explications car vous n’y trouverez ni pancarte ni audioguide.

Enfin, si vous n’avez pas trop mal aux fesses après cette journée de scooter, vous pourrez passer par le fort Canon en rentrant à la ville.

L’intérêt du culturel du lieu est limité. On y trouve quelques bunkers ainsi que des canons. Cependant, si le temps est clément et que l’horizon est dégagé, l’endroit offre de beaux points de vue sur la baie.

 

Prévoir votre budget pour un séjour dans la baie de Lan Ha

 

Le prix des chambres est aux alentours de 10-15 euros la nuit. Pour notre part nous avions réservé au Cat Ba Lucky Hotel, la chambre était confortable, bien équipée et à 12 euros la nuit (petit déj compris).

Pour ce qui est de la restauration, il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus. En effet, comme dans de nombreuses destinations de bord de mer, il y a un pas mal de restos moyens.

Voici nos quelques trouvailles qui méritent d’être citées :

  • Phuong Nhung : petit restaurant typiquement Vietnamien qui fait honneur à la cuisine locale pour un bon prix. 6 euros pour 2.

  • Yummy restaurant : établissement qui ne paye vraiment pas de mine mais où on se régale pour pas cher. 5 euros pour 2.

  • Green Mango : relativement haut de gamme en comparaison du voisinage. Autour de 10 euros pour changer un peu des soupes de nouilles et des sandwichs Vietnamiens (banh my).

Il y a une foule de compagnies qui proposent des tours en bateau ou en kayak. Après nous être bien renseignés, nous avons jeté notre dévolu sur Asia Outdoors pour le tour en bateau et l’expédition en kayak (22$ par personne, soit 18,60 euros).

Si vous êtes fans d’escalade, ils proposent également des tours, mais il faut avoir les poches bien remplies pour pouvoir en profiter (40 euros par personne la demi journée).

Tous les prix indiqués dans cet article sont basés sur un séjour au mois de novembre. Il fait entre 20 et 25 degrés à Cat Ba à cette période de l’année et c’est une saison assez creuse au point de vue touristique.

Au total, notre séjour nous aura coûté 121 euros, pour 4 jours et 3 nuits.

 

Notre guide pratique sur le Vietnam

 

Si vous prévoyez un voyage dans ce merveilleux pays, vous serez peut-être intéressés par notre guide complet pour préparer votre voyage au Vietnam.

 

Nous serions enchantés que vous preniez 2 minutes pour nous faire un petit retour :

  • Si nous devions réécrire cet article, que devrions-nous améliorer ?
  • Si nous devions réécrire cet article, que devrions-nous absolument conserver ?

Au plaisir de vous lire 🙂

Léo & Julie

Comments (2)

  1. Je vais au Vietnam en septembre et j’étais tailladée d’hésitation entre la baie d’Halong, celle deTu long ou celle de Lahn ha…

    Merci à vous, car je viens d’arrêter mon choix, tant au niveau beauté des paysages qu’au niveau budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge