L’île de Koh Rong : le paradis à petit prix

Spread the love

C’est le début de notre tour d’Asie du Sud-Est. Nous venons de visiter Siem Reap et ses magnifiques temples d’Angkor. Nous mourrons d’envie de prendre un petit bain de soleil. En effet, si Siem Reap est une ville intéressante, le soleil y est rare en novembre. Après s’être renseignés sur les côtes que le Cambodge avait à offrir nous sommes tombés sur une perle. La sublime île de Koh Rong.

 

Se rendre à Koh Rong

Depuis Siem Reap ou Phnom Penh, il faut prendre le bus pour Sihanoukville. Une fois là bas, un bateau vous y emmène en une quarantaine de minutes (lorsque la mer est calme). De notre côté nous avons pris un bus de nuit depuis Siem Reap (15 dollars chacun). Un moyen de transport original dont nous vous parlerons bientôt. Une fois arrivés à Sihanoukville, à 7h du matin, la compagnie Buva Sea nous a emmené du bus au port. Sur la jetée il y a 2 bateaux, l’un part pour Koh Rong et l’autre pour Koh Rong Samloem. Prix du bateau aller retour : 18 dollars chacun, donc attention à ne pas se tromper !

 

Arrivée au paradis

Contrairement aux îles les plus connues. Koh Rong n’est pas encore envahie par le tourisme de masse. Lorsqu’on arrive, seulement 2 ou 3 locaux pour vous proposer gentiment un “taxis boat”. Rien à voir avec la nuée de tuk tuk qui vous saute dessus à la sortie du bus à la “gare routière” de Sihanoukville.

La vue est à tomber. Un sourire freedent se colle à vos lèvres et ne vous quitte plus. Digne des réalisations hoolywoodiennes les plus esthétiques, l’île offre à vos yeux de superbes plages de sables blancs. Sur le port on retrouve quelques bateaux de bois typiques et une trentaines de bâtiments. En arrière plan, on aperçoit des collines intégralement recouvertes de palmiers.

Sur l’île, nous avions réservé une auberge de jeunesse appelée le Dragon Den. Tenue par des Québécois, c’est l’unique bâtiment en dur sur l’île. Arrivée sur le ponton de Koh Toch, nous n’avions qu’une centaine de mètres à parcourir pour y aller. Un réel plaisir, quand on porte un sac à dos et qu’on observe avec un le sourire les anglais de devant plein de sueur qui traînent leurs valises dans le sable. De plus, les propriétaires sont très sympathiques et plein de bons conseils. N’hésitez pas à prendre un verre avec eux, ils se feront un plaisir de vous donner plein d’infos sur l’île.

Séjourner sur l’île de Koh Rong

Si la température est élevée (30 degrés en moyenne pendant notre séjour) et le temps au beau fixe. Koh Rong n’est pas forcément une destination hyper accessible pour autant. Et oui, le tourisme n’y étant qu’assez peu développé, les hôtels sont plutôt basiques. Ne vous attendez pas à avoir de l’eau chaude même dans un bungalow vue sur mer. En effet, toute l’île est fournie en électricité par un générateur alors pas question de gaspiller l’énergie. Par conséquent, oubliez également le nettoyage de votre chambre quotidien ou le restaurant gastronomique. Ici, presque tout est importé les services et les produits sont donc assez basiques.

Pour ceux que ça ne dérangera pas, comme nous par exemple, ce sera une simple partie de plaisir ! Tout invite à prendre du bon temps sur cette île. Les plages de sable blanc sont splendides et agréables. On peut faire de jolies petite randonnées à travers l’île. Pour ce faire, armez vous de baskets, de bouteilles d’eau et évitez le nord de l’île où on peut croiser des vipères vertes.  Les activités autres que le farniente et les balades sont la plongée et le snorkeling, le kayak, les massages, le blob jump ou encore l’accrobranche.

Le budget à prévoir sur place

Pour un couple, comptez 50 euros pour 2 et par jour pour vous faire plaisir sans trop d’excès. Si vous êtes du genre très fêtard, attendez vous à débourser plutôt 70 euros chaque journée .
Pour une personne seule, comptez 30 euros par jour le premier cas de figure et 40 euros pour le second. A propos de fêtes, ne vous attendez pas à faire une full moon party thaïlandaise à Koh Rong. Elles étaient courantes les années précédentes mais les autorités y ont mis fin. En effet, ici l’ambiance est plutôt au pub crawl jusque minuit suivi d’un éventuel bain de fin de soirée.

Dans l’ensemble les prix constatés sur l’île de Koh Rong sont assez proches de ceux du reste du Cambodge. Cependant le service est généralement assez mauvais par rapport au continent. Pour plus de détails sur votre budget restaurants au Cambodge rejoignez nous ici.

Pourquoi se rendre à Koh Rong ?

Après une année passée à travailler sans prendre beaucoup de plaisir. Dans le confort mais dans la grisaille. Ce séjour à été pour nous un rêve éveillé. Le matin passé à jouer dans l’eau et sur la plage. L’après-midi à découvrir l’île et à faire des activités jouissives. La soirée à refaire le monde au resto-bar ou au bord de l’eau. Enfin, tout ce dont une femme et un homme peuvent rêver.

L’île paradisiaque de Koh Rong est idéale pour tous ceux qui voudraient vivre comme Robinson Crusoé sans les inconvénients logistiques. Si pour vous les vacances signifient plages, soleil et hédonisme, alors c’est le bon endroit. En plus, il y a suffisamment à faire pour ne pas s’ennuyer après quelques jours. Pour ceux qui ne tiennent pas en place. Il y a la possibilité de rejoindre l’île de Koh Samloem à quelques kilomètres pour découvrir et arpenter la sœur cadette de Koh Rong.

Conseils pour un voyage à Koh Rong :

  • Pour les budgets les plus serrés : l’auberge de jeunesse “Vagabonds” dans le village de Koh Toch. Sans réservation, les chambres étaient à 8 dollars, en plus des places de dortoir à 4 dollars de moins au mois de novembre.
  • Si vous vous aventurez hors des sentiers habités aux abords de la tombée de la nuit. N’oubliez pas d’emporter une lampe frontale ou d’avoir une batterie de téléphone bien chargée. Sinon vous risqueriez d’avoir bien des difficultés à retrouver votre chemin sur le retour. Prévoyez aussi assez d’anti moustique pour votre balade.
  • Emmenez de la lessive en tube car sur place il n’y en a pas, or le business de la machine à 1.50 dollar le kilos aura tôt fait de mettre un coup de canif dans votre budget.
  • Si vous appréciez le silence autant que la quiétude, ne réservez pas une chambre aux abords des “ports” de l’île (pas mal de bars). Préférez des bungalows en bois qui sont plus à l’écart (par exemple white beach) mais pensez absolument à emmener une moustiquaire !
  • Aller voir long beach en passant par la terre ou via un taxis boat (le plus rapide même si vous faites le tour de l’île). C’est une magnifique plage de 11 kilomètres déserte à 99%. Toutefois, attention aux « sunflys » qui vont probablement vous piquer à un rythme effréné si vous n’êtes pas préparés.
  • Ne payez pas les 5 dollars proposés pour aller voir le plancton fluorescent dans la mer. Allez plutôt vous baignez la nuit aux endroits où il y a le moins d’activité. Une fois l’eau à hauteur des épaules vous pourrez voir l’eau briller de milliers de points lumineux. Ça y est vous avez trouvé le plancton fluorescent.

 

Si vous envisagez un voyage en terres khmers, on vous a concocté un petit guide du Cambodge pour vous y préparer.

 

Nous serions enchantés que vous preniez 2 minutes pour nous faire un petit retour :

  • Si nous devions réécrire cet article, que devrions-nous améliorer ?
  • Si nous devions réécrire cet article, que devrions-nous absolument conserver ?

Au plaisir de vous lire 🙂

Léo & Julie

Comments (3)

  1. Merci pour avoir présenté la carte de l’Asie, plus facile pour moi à vous suivre, que
    celle tirée en + petit sur internet. Au moins je peux repérer les endroits que vous citez.
    Bon voyage les enfants, je ne vous oublie pas. Bisous
    PS Julie mes jardiniers me demandent toujours de tes nouvelles. Je leur transmet ton site et peut-être qu’ils te mettront un petit mot.
    Bisous à vous 2 et bonne route.

  2. Bonjour,
    Quel plaisir de pouvoir voyager avec vous a travers ces superbes photos et reportages (on croirais voir l’émission « échappée belle »).
    Merci de pouvoir nous faire partager ce merveilleux voyage.
    Grâce a ta mamie Julie qui nous a fais profiter tout ces bons et beaux moments.
    Continuez de bien profiter de ce magnifique pays.
    Au plaisir de pouvoir continuer ces péripéties avec vous.
    Merci et a très vite……
    Les jardiniers
    Dominique et Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge